accueil > On a dit on fait un spectacle

lundi 18 janvier

On a dit on fait un spectacle

Grande Salle

CONCERT AU THÉÂTRE
Une rêverie musicale lunaire et poétique
Sur une idée de Sonia Bester, Madame Lune

Avec Simon Dalmais, Maëva Le Berre, Anne Gouverneur, Nicolas Martel, Géraldine Martineau, Olivier Mellano, Nicolas Repac et Rosemary Standley
Invité : J.P. Nataf
(Initialement prévue, Camelia Jordana ne sera finalement pas présente pour cette soirée pour cause d'indisponibilité)

Dramaturgie : Isabelle Antoine, Sonia Bester, Géraldine Martineau,
Nicolas Martel
Mise en scène : Isabelle Antoine et Sonia Bester
Coordination musicale : Anne Gouverneur
Création lumière : Anne Muller
Création son : Anne Laurin
Costumes : Pryscille Pulisciano
Voix off sur répondeur : Rémi Kolpa Kpoul
Bruitages : Stéphane Ronxin

CONCERT AU THÉÂTRE

Une soirée exceptionnelle en compagnie d’une douzaine d’artistes compositeurs, interprètes musiciens, comédiens... En avant-première des soirées à la Philharmonie de Paris.

Dans On a dit on fait un spectacle, on porte des chapeaux de cosaque, des queues de pie, des fraises autour du cou et des chaussures à paillettes.
Dans On a dit on fait un spectacle, la fin est au début et pourtant il y a bien une fin à la fin.
Dans On a dit on fait un spectacle, on fait de la balançoire.
Dans On a dit on fait un spectacle, on chante des chansons sur les rêves que vous connaissez mais que vous n’avez jamais entendues chantées comme ça.
Dans On a dit on fait un spectacle, on vous murmure des histoires et des poésies.
Dans On a dit on fait un spectacle, il y a des bizarreries mais elles font plus rire que pleurer.

On a dit on fait un spectacle ne ressemble à rien d’autre. Ce n’est pas qu’un concert.
Ce n’est pas une chorégraphie, ni une performance, encore moins une pièce de théâtre. Il y a des incidents et des surprises.
Des envolées lyriques, des enchaînements burlesques, des entrées et des sorties insolites.
On a dit on fait un spectacle est une rêverie musicale composée de chansons et de poésies sur le rêve, qui revisitent un vaste et éclectique répertoire allant de Sweet Dreams d’Eurythmics à Un Rêve de Gabriel Fauré en passant par Dreamer de Supertramp et Madame Rêve de Bashung.

 

En partenariat avec le Grand Mix, l’Aéronef, et Les Inrockuptibles

GrandMix_logoSans titre-1Logo_Inrockuptibles.svg

Le site de Madame Lune