accueil > Résumé de la pièce

Résumé de la pièce

Harlem Quartet

Harlem Quartet, c’est Hall Montana qui se souvient, qui raconte et retrace la vie de sa famille, de ses amis, une communauté noire américaine vivant à Harlem dans les années 50/60. La famille Montana élève ses deux fils : alors que Hal l s'apprête à parti r pour la guerre de  Corée, Arthur se prend de passion pour le gospel et chante avec ses amis Crunch, Red et Peanut . Cette famille fait la connaissance de Julia, une fillette évangéliste qui prêche avec ferveur dans les églises et de Jimmy, son pet i t frère délaissé par ses parents. Mais un drame va se nouer qui changera à jamais le destin des personnages....

Harlem Quartet est un hymne d'amour vibrant, un chant d'amour de Hal l à son jeune frère, mort à l’âge de 39 ans, et à ses proches…

 

« Julia était une fillette de neuf ans, j'en avais dix-huit. Je ne savais pas qu'elle cesserait de prêcher, qu'elle deviendrait une putain puis la maîtresse d'un chef africain, à Abidjan. Je ne savais pas que nous serions amants ni qu'elle deviendrait un pilier de ma vie. Je ne savais rien d'Arthur qui avait onze ans et moins encore de Jimmy qui en avait alors sept et qui deviendrait le dernier et le plus dévoué des amants d'Arthur. Qui aurait pu savoir? Derrière le visage de quiconque nous avons aimé pour de bon - qui nous avons aimé, nous aimerons toujours, l’amour n'est pas à la merci du temps et il ne connaît pas la mort, ils sont étrangers l'un à l'autre, derrière le visage de l'aimé, si vieux, ruiné et marqué soit- il, se trouve le visage du bébé que fut autrefois votre amour et qu'il restera toujours pour vous. L'amour aide alors, si la mémoire ne le fait pas, et la passion, excepté dans son intense relation avec l'agonie, travaille à l'ombre de la mort."

 

Et au mi lieu de tout cela, i l y a les chants de gospel à la gloire de Dieu, le combat pour les droits civiques, la violence et le sexe.

 

L'écriture sensuelle de James Baldwin, rythmée par les cris poignants du gospel, nous entraîne ainsi dans un Harlem traversé par l’amour, la religion, la souffrance.


Une atmosphère poétique, un grand récit sur la destinée humaine.