Le projet

Une formation professionnelle supérieure sur 3 ans au métier de comédien et d’auteur dramatique

L’ÉCOLE : L’ATELIER DE L’APPRENTISSAGE

L’école est un laboratoire au sens où elle accompagne un jeune artiste dans l’apprentissage de son art, où elle lui transmet les outils nécessaires à la pratique de cet art, et lui ouvre le chemin de sa créativité. Jouer comme écrire, c’est avoir un point de vue sur l’œuvre que l’on étudie ou l’histoire que l’on veut raconter. Un jeune artiste doit apprendre à penser son jeu, son écriture et développer son instinct.

Christophe Rauck Directeur du Théâtre du Nord et de l’Ecole du Nord

 

 

 

Depuis sa création en 2003, l’école professionnelle supérieure d’art dramatique de la région Hauts-de-France propose une formation professionnelle supérieure sur 3 ans aux métiers de comédien et d’auteur dramatique. Elle accueille tous les 3 ans une promotion d’une quinzaine d’élèves recrutés sur concours.

Créée par Stuart Seide sous le nom de EPSAD, l’école est rebaptisée École du Nord avec l’arrivée de son nouveau directeur Christophe Rauck en 2014. Elle fait partie des 13 écoles nationales supérieures d’art dramatique reconnues par l’État.

La formation, unique en France, fait se croiser dans une même promotion des élèves auteurs et des élèves comédiens. Ce cursus commun favorise la naissance de complicités artistiques, et place l’acte d’écriture au coeur de la formation.

Adossé à la programmation de saison du Théâtre du Nord, le projet pédagogique de l’École met l’accent sur l’interprétation en passant par différentes disciplines artistiques. Les élèves travaillent aux côtés de nombreux artistes, comédiens, metteurs en scène, clowns, chefs d’orchestre, auteurs, musiciens, universitaires, dramaturges ou encore chorégraphes. Suivis par un parrain, les élèves sont formés par des artistes en activité.

C’est par un travail intensif sur les textes classiques puis contemporains que l’École du Nord choisit de former ses comédiens, sous forme de stages qui s’organisent entre 1 et 6 semaines. Le point de vue de l’acteur, la dramaturgie, le corps (danse, cirque) et la voix (chorale, prosodie) tiennent une place essentielle dans le cursus.

Au premier semestre, élèves-auteurs et élèves-comédiens suivent le même cursus, puis les parcours se scindent et se croisent tout au long des trois ans. Au cours de la formation, chaque élève-auteur est amené à écrire plusieurs pièces, qui peuvent donner lieu à des présentations publiques. 

Entre la deuxième et la troisième année, tous les élèves font un voyage en solitaire d’un mois et livrent à leur retour des restitutions publiques, premiers regards d’artiste sur la société qui les entoure : ce sont les Croquis de Voyage. 

Découvrez aussi...