accueil > l'École > LES PROMOS > promo 6 > les ateliers > Mephisto - Klaus Mann

Mephisto - Klaus Mann

Parcours Comédiens

Pour ce nouveau stage du parcours comédiens, nous avons entrepris un travail d'exploration de l'univers littéraire de Klaus Mann à partir de son roman "Méphisto", écrit en 1936 ainsi qu'à partir de l'adaptation théâtrale qu'en a faite Ariane Mnouchkhine pour le théâtre su Soleil, quarante trois ans plus tard en 1979.  

Quarante ans après elle, nous avons voulu à notre tour interroger la question essentielle que pose Klaus Mann dans son roman : quels sont les rapports qu'entretiennent l'artiste et le politique. De quelle manière ces thèmes résonnent chez les artistes que nous sommes aujourd'hui ?  Comment rendre compte de ces questions dans la société française d'aujourd'hui ?  Quelles sont les compromissions auxquelles un artiste est aujourd"hui confronté. Que sommes nous  ou qui sommes nous prêts  à trahir demain au nom de notre ambition artistique ?  A quelle part de nous même sommes nous prêts à renoncer au profit d'une reconnaissance ou d'une gloire éphémère ?

Notre travail s'est construit autour de trois grands axes :
1) une recherche historique autour de l'avènement en Allemagne du troisième Reich et comment certains artistes en ont rendu compte à l'époque. Nous nous sommes  également interrogés sur la manière dont les artistes ont depuis lors investi ce temps de l'histoire, comme une manière de relier l'écriture de Klaus Mann à celle d'Ariane Mnouchkhine. Nous avons ouvert notre champ d'investigation vers d'autres oeuvres de l'auteur : "Le Tournant" récit autobiographique de ses années de jeunesse puis de ses années d'exil, "Contre la barbarie" correspondances avec des intellectuels de l'époque; et aussi vers d'autres dramaturges : Bertolt Brecht "Grand-peur et misère du IIIème Reich", "Les Damnès" de Luchino Visconti.
2) une enquête d'investigation et une réflexion dramaturgique sur la place de l'artiste dans nos sociétés contemporaines (interviews et témoignages autour de diverses répressions et figures du totalitarisme du XXème siècle)
3) une mise en jeu des principales séquences de la pièce et du roman, ainsi qu'à partir de l'adaptation libre de Samuel Gallet "Rhapsodie Méphisto", écrite l'année dernière.Cette mise en jeu a été effectuée dans les différents espaces du théâtre et de l'école du Nord : plateau, salle de répétition, salle de réunion, bar, hall d'accueil, cuisine, rue.  Déplacer et faire entendre le propos hors des espaces traditionnels de jeu. Réduire l'écart entre la partition d'origine et l'acteur qui la prend en charge aujourd'hui.

Ce stage donnera lieu à une seconde étape de travail, au printemps 2020 lors d'un échange avec les élèves du GITIS de Moscou.

 

 

Jean-Pierre Garnier - Novembre 2019