accueil > l'École > LES PROMOS > Studio 7 > les ateliers 7 > Créer à partir de rien

Créer à partir de rien

Parcours comédien·ne·s

CRÉER À PARTIR DE RIEN

Je ne connais pas la réponse mais j'aime bien les terrains glissants

Yuval Rozman propose aux élèves de partir de sa nouvelle pièce, Ahouvi. mais aussi de partir d’un conflit ou d’un événement réel sur lequel ils ont envie de s’exprimer. À travers des ateliers il s’agira de créer une hypothèse dramatique en partant des sujets choisis par chacun.

 

Ahouvi, en hébreu, veut dire « mon amour ». Ahouvi est une histoire d’amour entre un français et une israélienne, la séparation d’un couple face à la violence et la destruction, mais aussi face à la beauté d’un champ de bataille. Ce texte est un hommage, un hymne à la vie et un oratorio de la douleur.

 

À la suite d’une relation intense, à la fois paradis sensuel et tombeau ténébreux, IL est à bout, il ne peut plus, il coule, il cherche une nouvelle forme de vie en quête de liberté.

 

ELLE nous raconte leur histoire, depuis le premier jour, comme si le pouvoir de celle-ci permettait, à lui seul, de la garder à l’abri d'une nouvelle tant redoutée. Au centre de leur vie conjugale, il y a le fruit de la récolte - le chien, le déni. C’est par cette présence animale que la tragédie nous engloutit, que l’histoire se fond. « En utilisant le trouble, l'humour et l'autodérision, mon nouveau récit prend la forme féroce de la rupture d'un couple. Une histoire d'amour que j'ai vécu avec la France et en France depuis mon arrivée, depuis neuf ans. Une histoire qui raconte, de façon clandestine, ce que c'est que d'être étranger dans un pays, et les répercussions que cela peut avoir dans les relations ambiguës et irrégulières avec son pays natal. Il s'agit d'affronter la violence quotidienne, cachée et discrète dans le couple, jusqu'au moment où l'on devient notre propre ennemi. » Yuval Rozman

 

EXTRAIT DE TEXTE : « Mais c’est ça l’amour tu comprends pas ?! Ça devient pas mieux, ça c’est l’amour, je te dis, on pète ensemble sous la couette, on fait l’amour follement, je te prépare ton boudin blanc et tu appelles ma mère quand j’en peux plus, ça c’est l’amour. »

 

CRÉER À PARTIR DE RIEN - Je ne connais pas la réponse et j’aime bien les terrains glissants

 

Une place particulière sera donnée aux improvisations, importantes pour l’artiste afin de créer un équilibre entre le cadre posé par le sujet et la liberté d’interprétation de chacun. Dans un deuxième temps, l’artiste proposera une initiation à la mise en scène.

 

Atelier mené du 7 au 10 juin 2022