Alain Françon

Metteur en scène, Parrain de la Promo 6

Metteur en scène, Alain Françon est le parrain des quatorze élèves-comédiens de la promotion 6 (2018-2021) de L’Ecole du Nord.

Cofondateur du Théâtre Éclaté d’Annecy en 1971, Alain Françon a dirigé le CDN de Lyon-Théâtre du Huitième de 1989 à 1992, le CDN de Savoie qu’il crée de 1992 à 1996 et le Théâtre national de la Colline de 1997 à 2009. Son parcours de metteur en scène est marqué par la fréquentation des auteurs contemporains, en particulier Michel Vinaver (dont il a monté Les Travaux et les Jours, L’Ordinaire, Les Voisins, Les Huissiers et King) et Edward Bond (La Compagnie des hommes, Pièces de guerre, Café, Le Crime du XXIe siècle, Si ce n’est toi, Chaise, Naître, Les Gens et La Mer), ainsi que des auteurs du tournant du XXe siècle, comme Henrik Ibsen (Hedda Gabler, Petit Eyolf et Solness le constructeur), Georges Feydeau (La Dame de chez Maxim, L’Hôtel du Libre-Échange et Du mariage au divorce) et Anton Tchekhov dont il a mis en scène les six grandes pièces.

Il crée désormais ses spectacles avec sa compagnie, Le Théâtre des nuages des neiges. On lui doit récemment Le Temps et la chambre de Botho Strauss et Le Misanthrope de Molière (présentés au Théâtre du Nord à Lille), Un Mois à la campagne de Tourgueniev dans une adaptation de Michel Vinaver, Qui a peur de Virginia Woolf ? d’Albee.

Il a mis en scène six pièces à la Comédie-Française dont récemment La Locandiera de Goldoni. Il a obtenu quatre fois le Grand Prix du Syndicat de la critique, trois Molière de la mise en scène (Pièces de guerre en 1994, La Cerisaie en 1995 et Qui a peur de Virginia Woolf ? en 2016) et en 2012 le prix SACD de la mise en scène pour l’ensemble de son œuvre et celui du plaisir du théâtre de la SACD 2018.