accueil > l'École > LA FORMATION > PARCOURS COMMUN

PARCOURS COMMUN

comédiens et auteurs

La formation de l'École du Nord a pour but de faire se croiser dans une même promotion des élèves auteurs et des élèves comédiens, pour que chacun d’eux se familiarise avec la pratique de l’autre et s’en enrichisse.

Les cours

Plusieurs cours sont communs aux élèves-comédiens et élèves-auteurs : dramaturgie, anglais, enseignements universitaires notamment.

Mobilité et autonomie de l’étudiant

Parcours de spectateurs, tables rondes et séminaires

Les élèves voient de nombreux spectacles (théâtre, danse, opéra, musique) dans l’année, dans les structures de la région et au-delà. Visites de musées ou centres d’arts plastiques sont également organisées.

Les élèves sont ainsi amenés à rencontrer différents courants artistiques, de nombreux lieux et professionnels. L’ensemble de ces billets et coûts de transport/hébergement sont pris en charge par l’école, rejoignant ainsi son souhait de la plus grande accessibilité. 

L’école favorise le déplacement des élèves, en groupe ou individuellement, et leur présence dans des événements qui contribuent à les inscrire dans le paysage théâtral francophone (ex. Rencontres de la Maison Jacques Copeau, Festival Jamais Lu…).

L’école hors les murs

Les stages

L’ensemble des stages d’interprétation est marqué par des semaines de travail en dehors de l’école : au Théâtre du Nord, mais aussi dans des lieux partenaires de la région lilloise comme les maisons Folie, Le Prato, La rose des vents… Ils peuvent ainsi se confronter à différents espaces, équipes et publics lorsque les stages font l’objet de restitutions ouvertes. 

En deuxième année, un atelier est présenté à Paris, ainsi qu’en troisième année à Théâtre Ouvert.

Les lectures publiques 

Les restitutions de stages d’interprétation s’ouvrent peu à peu au grand public, tandis que les élèves sont régulièrement invités à participer à différentes lectures publiques tout au long de l’année.

Ces formats légers favorisent les rencontres avec des publics variés et des temps de travail dans des environnements non théâtraux, conférant ainsi aux jeunes artistes une grande souplesse dans le travail.

L’axe international

Le volet international prend plusieurs formes au cours des 3 années de formation, légères ou plus structurantes :

  • échanges avec des écoles supérieures de haut niveau : École Nationale de Théâtre du Canada (Montréal), GITIS (Moscou)… 
  • croquis de voyage 
  • invitation à des festivals internationaux, francophones (Francophonies en Limousin)
  • découverte de spectacles présentés à l’étranger notamment en Flandres

Les Croquis de voyage

C’est un des temps fort de la formation, mis en place dans le nouveau parcours pédagogique de l’École du Nord : sur une idée de Cécile Garcia Fogel, comédienne et marraine de la promotion 5, les élèves effectuent un voyage, en dehors de l’école, seuls, en France ou en Europe.

Ce sont des projets personnels que l’École accompagne pédagogiquement, administrativement et financièrement. Il s’agit pour ces jeunes artistes de se confronter au monde, de sortir du confort de l’école et d’affirmer leur vision d’artiste, un point de vue.

Une seule limite géographique : l’Europe. Une seule contrainte : la déconnexion.

Les jeunes artistes débranchent leur téléphone portable le temps du voyage, et privilégient des modes de transports doux (train, car, marche). Une fois par semaine, ils donnent signe de vie à l’École, comme Jean-Louis Étienne le faisait avec son équipe technique restée sur le continent. Comme des petites cartes postales de voyage. 

Avec un livre comme compagnon de route.

Puis les jeunes artistes livrent un retour d’expérience brut : à l’issue de 10 jours de résidence à la maison Folie Moulins, chaque élève présente au public une petite forme comme autant de croquis de voyage.

Le spectacle de sortie

À la fin de l’année et pour clôturer ces 3 années au sein de l’école, un spectacle de sortie est produit et programmé au Théâtre du Nord ainsi que dans d’autres lieux partenaires dans la région ou ailleurs.

À l’issue de leurs 3 années de formation, l'ensemble des élèves - auteurs et comédiens - bénéficient d’un dispositif d’insertion sur 3 ans. Ce dispositif d’accompagnement a pour objectif de faciliter l’aide à l’embauche en participant au financement du salaire des jeunes artistes sortant de l’École du Nord.​

Découvrez aussi...