accueil > l'École > LA FORMATION > PARCOURS AUTEURS

PARCOURS AUTEURS

décloisonner les pratiques

Ce parcours est né d’une réflexion sur le statut de l’auteur de théâtre en France, et plus largement sur la place de l’écriture dramatique contemporaine dans nos théâtres publics. Il est inspiré de formations artistiques de cultures différentes, en particulier de celle de l’École Nationale de Théâtre du Canada à Montréal qui mêle dans le même cursus des élèves acteurs et des élèves auteurs.

Une nouvelle formation, pour quoi faire ?

Créée en 2015 au sein de l’École du Nord, cette nouvelle formation a pour volonté de décloisonner les pratiques, d’inscrire l’écrivain dramaturge au sein de l’école, lieu d’éclosion et de bouillonnement, rappelant que le théâtre est un art du présent, jusque dans l’acte d’écriture. Si certains ont choisi et choisissent encore la solitude et l’isolement, n’oublions pas que Shakespeare, Molière et Brecht pour ne citer qu’eux, furent avant tout des hommes de théâtre, des hommes de troupe, avant d’être des dramaturges intemporels.

Au cours de la formation, chaque élève-auteur est amené à écrire plusieurs pièces. Les pièces écrites en 2e et 3e année donnent lieu à des présentations publiques : la pièce de 2e année fait l’objet d’une lecture mise en espace avec les élèves comédiens sous la direction d’un metteur en scène. La pièce de 3e année fait l’objet d’une maquette.

Les différents modules d’enseignement

Lire pour écrire
Cours qui traverse toute la formation. Les auteurs doivent lire 1 à 3 textes par semaine sur 1 thématique précise. Accompagnés par un intervenants, ils dialoguent sur les enjeux des textes, leurs structures.

Cours sur la langue
Lire les textes et analyser les langues des auteurs, faire des pastiches comme exercices.

Construction dramatique
Cours théorique fait par un auteur ou un dramaturge.

Théâtre Ouvert 
Partenariat sur les Ecritures Contemporaines avec Théâtre Ouvert, Centre national des dramaturgies contemporaines à Paris.

Écrire avec le monde
À partir de matériaux divers, articles, sujets de société, interviews, enquêtes, web, impros, visites de site, etc…

Vie pratique et métier
Rencontre avec des intervenants spécifiques sur les commandes d’écriture, les ateliers d’écriture, les questions administratives (agessa, sécu, sacd, droits d’auteurs, …)

Traduction 
Si les élèves maitrisent des langues étrangères, un module de traduction leur peut être proposé, sous forme d’atelier de traduction avec un traducteur professionnel.

Le suivi pédagogique

Un parrain de promotion

Durant les trois années de formation, la promotion d’élèves est suivie par un artiste en activité, comédien(ne) ou metteur(e) en scène. Il est important pour un élève de savoir que son référent pédagogique est avant tout un artiste connu et reconnu de la scène.

Pour les élèves-auteurs, le parrain est choisi par le directeur pour les deux premières années. En troisième année, l’élève peut choisir son parrain. Il assure un regard sur l’ensemble des travaux écrits avec des intervenants, ou seuls.

Le parrain de la promotion 6 (2018-2021) est François Berreur.

Déroulé de la formation

1ère année

Le premier semestre de première année, les élèves-auteurs suivent le même cursus de formation que les élèves-comédiens.

De septembre à janvier ils participent aux stages d’interprétation ainsi qu’aux cours techniques. Ils commencent ensuite leur parcours d’apprentissage avec des cours théoriques et pratiques du matin et l’écriture d’une « pièce martyre », une pièce écrite avec l’accompagnement du parrain, mais qui ne sera pas montrée au public. Dégagée des enjeux de représentation, cette « pièce martyre » est la mise en pratique d’un travail de correction, de réécriture, sous le regard critique d’un tiers bienveillant.

Les intervenants artistiques de 1ère année (2018-2019)

  • Auteurs / éditeurs : François Berreur, Sonia Chiambretto, Rémi De Vos, Nathalie Fillion, Christophe Pellet
  • Dramaturge : André Markowicz, Pascale Gateau, David Tuaillon
  • Metteur(e) en scène / comédien(ne) : Gilles Defacque, Cécile Garcia Fogel, Alain Françon, Jean-Pierre Garnier, Igor Mendjisky, Christophe Rauck, Marie-Christine Soma 
  • Modules universitaires / Histoires de l’Art, avec les enseignants chercheurs de l'Université de Lille : Maxence Cambron, Marie Glon, Marion Sage, Sotiri Haviaras, Biliana Vassileva 

2ème année

Les cours théoriques et pratiques se poursuivent, complétés par l'écriture de deux pièces : un texte pour le jeune public et un texte mis en espace et présenté en public.

Le travail sur la pièce jeune public fait l’objet de rendez-vous supplémentaires avec un auteur qui suivra ce projet spécifique. Les pièces de fin d’année sont mises en espace par un metteur en scène ou un acteur professionnel en lien avec la formation-comédien et présentées au public. 

Il y a 5 rendez-vous par an avec des metteurs en scène pour les élèves-comédiens, cet exercice fait partie d’un de ces rendez-vous. Durant cette année les élèves-comédiens partagent un stage d’écriture dirigé par un auteur.

Les élèves auteurs participent aussi au projet sur le voyage en relation avec la formation de comédiens. Accompagnés par l’École, les élèves partent en France ou à l’étranger pour bâtir leur pièce de sortie et s’ils le souhaitent, présenter une petite forme théâtrale aux côtés des élèves-comédiens à leur retour.
 

Les intervenants artistiques de 2ème année (2019-2020)

  • Auteurs / éditeurs : François Berreur, Brigitte Smdja,  Christophe Pellet, Claudine Galéa, Nathalie Fillion, Sonia Chiambretto
  • Dramaturge : André Markowicz, Béatrice Picon-Vallin
  • Metteur(e) en scène / comédien(ne) : Frédéric Fisbach, Jean-Pierre Garnier, Cyril Teste, Cécile Garcia Fogel, Vera Ermakova, Céleste Germe, Pascal Kirsch, Rémy Barché, Christophe Rauck, Evgeniy Kamenkovich
  • Modules universitaires / Histoires de l’Art, avec les enseignants chercheurs de l'Université de Lille : Maxence Cambron, Ulysse Caillon, Guillaume Cot

 

3ème année​

La semaine est beaucoup moins chargée qu’en 1ère et 2ème année. Les élèves passent beaucoup plus de temps sur leur texte de sortie qu’à l’école, sauf pour les cours donnés par l'Université, les cours d’anglais et les cours de dramaturgie qui sont donnés toute l’année. Ils sont accompagnés dans l’écriture de ce texte de fin d’études par plusieurs auteurs et dramaturges.

Ils font un « stage à la carte »: c’est une adaptation de nouvelle ou de roman avec un auteur de roman. Un stage d’écriture radiophonique peut également être proposé. L’école leur donne aussi la possibilité de faire des assistanats de spectacles en tant que dramaturges aux côtés des metteurs en scène. Durant cette 3e année, les élèves doivent aller chercher eux mêmes leurs outils pour la pièce qu’ils écrivent.

L’année se clôture avec la mise en scène des textes-maquettes des jeunes auteurs, interprétés par les comédiens de la promo.

 

 

Découvrez aussi...