accueil > LE THEATRE DU NORD > LES LIEUX > THÉÂTRE DU NORD - LILLE

Lille

Théâtre du Nord

Sur la Grand’Place, un bâtiment historique édifié en 1717 pour loger la Grand’Garde, le corps de garde royal chargé de surveiller la ville (conquise par Louis XIV en 1667). Si la façade reste inchangée, le bâtiment a abrité, à partir de 1826, le Marché couvert Saint-Nicolas puis, après la Première Guerre mondiale, un vaste hall, la salle Roger-Salengro, du nom d’un maire de Lille (1890-1936), ministre de Léon Blum sous le Front populaire.

Un lieu chargé d’histoire
Le bâtiment situé sur la Grand’Place a été édifié en 1717 pour loger le corps de garde royal chargé de surveiller la ville (conquise par Louis XIV en 1667). Sa façade, inscrite aux Monuments Historiques, est d’origine.

 

L’intérieur du bâtiment a connu de multiples transformations :
• En 1826, il abrite le marché couvert Saint-Nicolas jusqu’à la fin de la Première Guerre mondiale.
• Il devient la salle Roger-Salengro du nom de celui qui fut maire de Lille de 1825 à 1936 et ministre de Léon Blum sous le Front populaire.
• En 1986, Pierre Mauroy lance un colossal chantier de trois ans qui donnera naissance au théâtre d’aujourd’hui.

 

Un théâtre, des directeurs, des projets
Depuis 1989, quatre directeurs/metteurs en scène de renom se sont succédé :
• Le Théâtre de la Salamandre (1989-1991), sous la direction de Gildas Bourdet
• La Métaphore (1991-1997), sous la direction de Daniel Mesguich
• Le Théâtre du Nord (1998-2013), sous la direction de Stuart Seide

En janvier 2014, Christophe Rauck prend les rênes du théâtre et de l’École professionnelle supérieure d’art dramatique, qui lui est rattachée depuis 2003 et qui porte désormais le nom d’École du Nord.

 

Un lieu de vie central ouvert sur la cité
Seule institution culturelle de la Grand’Place, qui abrite une grande salle de 440 places, une petite salle de 88 places, une salle de répétition de 200 m2, le Théâtre du Nord concrétise l’image d’un théâtre qui ouvre grand ses portes et affirme sa volonté d’accueillir un public toujours plus diversifié.
Dès son arrivée à la direction du Théâtre du Nord, Christophe Rauck réinvente la communication en confiant la nouvelle image du théâtre à l’artiste Paul Cox. Avec l’aide de sa scénographe, Aurélie Thomas, il redessine les plans du hall pour en faire un véritable lieu d’accueil convivial et chaleureux. 

Le Théâtre du Nord dans La Scène sept/nov 2015