Gilles Privat

Comédien

Formation à l’Ecole Jacques Lecoq de 1979 à 1981. Avec Alain Françon, il a joué dans Le Chant du Dire-Dire, et E de Daniel Danis, l’Hôtel du libre-échange et du Mariage au divorce de Georges Feydeau, la Cerisaie et Oncle Vania d’Anton Tchekhov, Fin de Partie de Samuel Beckett, Toujours la Tempête de Peter Handke et Le Temps et la chambre de Botho Strauss. Il a travaillé également avec Benno Besson (L’Oiseau Vert de Gozzi, Le Médecin malgré lui, Dom Juan de Molière, Lapin Lapin, le Théâtre de Verdure, Ouisaitout et Grosbêta de Coline Serreau, Le Roi Cerf de Gozzi, Le Cercle de craie Caucasien de Brecht, Mangeront-ils de Victor Hugo) et avec Matthias Langhoff (La Mission et le Perroquet vert de Schnitzler/Muller, La Duchesse de Malfi de Webster, Désir sous les ormes d’O’Neill, La Danse de mort de Strinberg, Dona Rosita la célibataire de Garcia Lorca). Ainsi qu’avec Dan Jemmet (Presque Hamlet), Didier Bezace (Avis aux intéressés), Hervé Pierre (Ordinaire et Disgracié, Caeiro), Jacques Rebotier (de l’Omme), Claude Buchvald (Falstafe), Jean-François Sivadier (La Dame de chez Maxim’s), André Wilms (Le Père) Jean Liermier (L’Ecole des femmes, Le Malade imaginaire) et Clément Hervieu-Léger (Monsieur de Pourceaugnac).


En 2008, il reçoit le Molière du meilleur comédien dans un second rôle pour l’Hôtel du libre-échange.
Au cinéma, il a joué dans les films de Coline Serreau, Chantal Ackerman, James Huth et Jérôme Bonnel.