accueil > ET PLUS ENCORE > Revue de presse - La Faculté des rêves

Revue de presse - La Faculté des rêves

Revue de presse

La presse en parle !

 "La Faculté des rêves" sera en tournée :
► Les 15 et 16 avril 2020 à Montluçon (Théâtre des Ilets, Centre Dramatique National)
► Du 23 avril au 6 mai 2020 à Gennevilliers (T2G, Centre Dramatique National)
► Du 12 au 19 mai 2020 (Le Monfort/ Théâtre de la Ville)

 

 

___________________

 

 

Croix du Nord, le vendredi 24 janvier, Jean-Michel Stievenard

 

"La Faculté des rêves [...] sera pour Christophe Rauck le spectacle de référence. Celui où il a pu mobiliser toutes les facettes de ses savoir-faire et de son talent..."

 

 

___________________

 

WebThéâtre, le 23 janvier, Dominique Darzacq

 

"Porter à la scène La Faculté des rêves, roman sismique et "azimuté" comme le dit elle-même Sara Stridsberg, relevait de la gageure, un défi que Christophe Rauck relève magistralement"

 

► L'article complet ICI

 

___________________

 

La Terrasse, le 19 janvier 2020, Catherine Robert

 

"Une réussite complète, à la fois hypnotique et poignante, portée par des interprètes éblouissants."
 

► L'article complet ICI

 

___________________

 

Sceneweb, le 21 janvier 2020, Stephane Capron

 

"Cécile Garcia Fogel est bouleversante dans le rôle de cette activiste féministe. Elle met ce qu’il faut de fougue et de rage, tout en dosant son agressivité sans tomber dans la caricature, pour faire ressortir toutes les blessures du personnage. A ses côtés, Christelle Tual dans le rôle de sa mère et Mélanie Menu sont déchirantes."
 

► L'article complet ICI

 

 

 

 

___________________

 

Libération, le 24 janvier 2020, Eve Beauvallet

 

"L’actrice Cécile Garcia Fogel dans le rôle de Solanas, relève ici le périlleux défi d’incarner l’intensité sans trop glamouriser la folie."
 

► L'article complet ICI

 

___________________

 

Médiapart, le 26 janvier 2020, Jean-Pierre Thibaudat
 

"La Faculté des rêves, le livre de Sara Stridsberg est inclassable , La Faculté des rêves, le spectacle de Christophe Rauck l’est tout autant tout comme le jeu de son insaisissable interprète Cécile Garcia Fogel."
 

► L'article complet ICI

___________________

 

Télérama, le 29 janvier 2020, Emmanuelle Bouchez

 

"Inspiré par cette fresque, Rauck fait vivre un ballet fluide de personnages portés par des acteurs hantés"

 

___________________

 

Transfuge, février 2020, Olivier Frégaville-Gratian d'Amore

 

"Les jeux d'ombres et de lumières qui cisèlent les silhouettes, la sonorisation parfaitement maîtrisée donnent à chaque mot une belle densité. L'interprétation au cordeau fait le reste, et offre un souffle incendiaire à cette superbe Faculté des rêves."

 

 

___________________

 

La Voix du Nord, le 17 janvier 2020, Matthieu Delcroix

 

"Dans une mise en scène sobre, avec une simple cage de verre sur scène, utilisée à la fois comme écran et comme pièce supplémentaire, l’actrice Cécile Garcia Fogel parvient à donner corps à la folie et à la décadence, à retranscrire l’ampleur du personnage."

 

► L'article complet ICI

 

 

___________________

 

Mon Œil, le 17 janvier 2020, Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

 

"Le portrait kaléidoscopique d'une femme en colère

[...]

S'appuyant sur une belle et simple scénographie, le metteur en scène plonge en apnée dans les souvenirs et les pensées de Valerie Solanas et signe un spectacle déroutant autant que saisissant.

En réhabilitant la figure de cette femme en colère, Christophe Rauck questionne nos sociétés, leurs difficultés à sortir de nos modèles ancestraux ancrés dans un patriarcat étouffant"

► L'article complet ICI

 

 

Découvrez aussi...