WOKE

Virginie Despentes

 

WOKE

Mise en scène Virginie Despentes

Texte Julien DelmaireVirginie DespentesAnne PaulyPaul B. Preciado

Scénographie David Bobée, Léa Jézèquel

En 2021, Virginie Despentes est artiste associée au Théatre du Nord à l'invitation de David Bobée. Sa première proposition est l'écriture collective d'une pièce. Elle réunit donc autour d'elle trois auteur.rices - Julien Delmaire, Anne Pauly, Paul B. Preciado - dont les voix, singulières et complémentaires, lui semblent cruciales dans le paysage littéraire contemporain pour interroger le rôle de l'écrivain·e dans l'espace public.

 


Toustes issu·e·s d'une minorité politique, toustes habitué·e·s de la prise de parole publique, déployant, chacun·e à sa façon, une écriture située, incarnée, musicale et engagée, ielles sont convaincu·e·s que cette mise en commun peut aboutir à davantage que l'addition de leur simples voix : à une fréquence harmonique.

 


Ielles ont écrit côte-à-côte, dans le ventre du théâtre, et au terme de leur première semaine de résidence de création, ielles ont décidé de mettre en abyme cette situation d'écriture en créant pour la scène les doubles fictionnels d’elleux-même. Quatre écrivain·e·s autour d’une table, ça fait beaucoup d’univers en gravitation, de planètes qui s’alignent ou s’éloignent, de fictions en germe, d’éclosions à venir. C’est aussi un immense bordel mental et une source infinie de tensions et d'alliance.

 


Leurs personnages sont fous amoureux, un peu paumés, précaires, lesbiennes, trans, racisés, disco techno punk vaudou. Ielles sont prolixes, hésitant·e·s, en colère, ielles sont exposé·e·s publiquement, et ielles se posent cette question : que serait, aujourd’hui, la révolution dont ielles rêvent ?

 

Leurs alter-ego entrent progressivement en dialogue avec leurs personnages de fictions, leurs démons et leurs muses, qui peu à peu prennent leur autonomie. Au moment où les auteur·rice·s se découragent et s’apprêtent à s’avouer vaincues, cette multitude imaginaire s’émancipe et s’empare du plateau.

 


Au-delà de la scène, quelque chose s’esquisse qui ressemble à l’amour, qui dépasse la littérature, balaie les peurs et s’oppose aux arcanes de la fatalité. Dès lors, il ne s’agit plus d’écrire mais de respirer avec l’époque et de rejoindre ce qui palpite, vibre et gronde.

Infos pratiques

 

CRÉATION 2023 - 2024

 

Grand’Place, Lille

mardi 12 mars à 20h

mercredi 13 mars à 20h

jeudi 14 mars à 19h

vendredi 15 mars à 20h

samedi 16 mars à 18h

 

Une première étape du projet a été présentée sous forme de carte blanche au Théâtre du Nord les 6 et 7 mai 2022.

 


Dossier de production du spectacle

Distribution

Un projet pour 8 interprètes

 

 

Production

Production Théâtre du Nord, CDN Lille Tourcoing Hauts-de-France

Découvrez aussi...