accueil > Éva Doumbia

Éva Doumbia

Éva Doumbia a grandi à Gonfreville l’Orcher commune ouvrière de la banlieue du Havre, d’une mère normande et d’un père malinké dans un milieu qui brasse ouvriers syndiqués, travailleurs immigrés, étudiants africains, instituteurs communistes. Sans doute cela constituera l’hybridité et la liberté de son travail, qui emprunte à la musique, à la littérature,à la danse, aux sciences sociales, à la cuisine ou à la coiffure.

Après des études de Lettres modernes et théâtrales à l’Université de Provence, Eva Doumbia se forme à l’Unité Nomade de Formation à la mise en scène notamment auprès de Jacques Lassalle, Krystian Lupa et André Engel/Dominique Müller.


Anges fêlées, son premier roman est publié chez Vents d’Ailleurs.

Elle propose des événements pluridisciplinaires et afropéens : Africa Paris au Carreau du Temple (2015) et Massilia Afropea (2016 et 2018).

Depuis septembre 2019 sa compagnie occupe le Théâtre des Bains Douches à Elbeuf.

Elle a présenté au Festival d’Avignon 2021  Autophagies, Histoire de bananes, riz, tomates, cacahuètes, palmiers et puis des fruits, du sucre, du chocolat ».

En octobre 2020, elle met en scène Le Iench qu’elle a publié chez Actes Sud et qu’elle crée au CDN de Rouen mais le spectacle voit sa tournée reporter pour cause de pandémie, à juin 21 jusqu’au printemps 2022.

Depuis la saison 21-22, elle est artiste associée au Théâtre du Nord à Lille où sera présenté Le Iench du 17 au 20 mai 2022 avant une prochaine création en 23-24. Eva Doumbia est aussi la marraine des élèves auteurs-trices du Studio 7 (promotion 2021-2024) de L’Ecole du Nord, école professionnelle d’Art dramatique rattachée au Théâtre du Nord.