tout savoir sur les trois mousquetaires

« Pas de cape ni d’épée dans cette version du roman. Traiter Dumas au XXIème siècle implique de réinventer des codes esthétiques qui nous correspondent. Ici, les références sont du côté de Sergio Leone et des Monty Python, et du côté des grandes séries ou sagas cinématographiques d’aujourd’hui. Loin de s’en tenir à une seule ligne esthétique, nous empruntons donc librement et sans complexe à tous les genres pour que se déploie sur le plateau la polyphonie romanesque de Dumas. »

 

Le récit de Dumas est publié sous forme de roman-feuilleton dans le célèbre journal Le Siècle, du 14 mars au 14 juillet 1844. A l’occasion des Journées du patrimoine 2017, le Collectif 49 701 réarme les Mousquetaires en s’emparant du phénomène culturel et esthétique de la série tv ou vidéo, alliant ses atouts à ceux du spectacle vivant. Une série théâtrale, donc, composée de 3 spectacles, soit 3 « Saisons » découpées chacune en différents « épisodes ». L’ensemble raconte le grand premier tiers du roman : l’intrigue des ferrets de la Reine. Comme dans nos séries tv, des résumés des épisodes précédents permettent de voir les spectacles indépendamment les uns des autres.  Ce n’est pas tout : à chaque épisode, les spectateurs changent de lieu ou de point de vue sur l’histoire, qui se déroule non seulement devant eux, mais partout autour, au-dessus, au-dessous, derrière eux. Outre le Théâtre du Nord, la Vieille bourse, l’ENSAM et l’hôtel de ville seront investis par les comédiens, réinventant à chaque fois la mise en scène, et utilisant toutes les possibilités offertes par l’architecture des lieux qu’ils investissent. De sorte que le roman mais aussi la ville deviennent leur terrain de jeu : un espace de liberté pour réinventer un théâtre insolent, épique et contemporain.