Christophe Rauck - Biographie

Metteur en scène

Comédien chez Ariane Mnouchkine, Christophe Rauck créé en 1995 la Compagnie Terrain vague (titre provisoire) avec des comédiens rencontrés au Théâtre du Soleil, où il présentera Le Cercle de craie caucasien de Bertolt Brecht, repris au Berliner Ensemble dans le cadre du Centenaire de Brecht. 
Entre 1997 et 2002, il suit le stage de mise en scène de Lev Dodine à Saint-Pétersbourg dans le cadre de l’École nomade de mise en scène du JTN, met en scène deux textes de Shakespeare, Comme il vous plaira et La Nuit des rois, puis Théâtre ambulant Chopalovitch de Lioubomir Simovitch au Théâtre du Peuple de Bussang, Le Rire des asticots d’après Cami au Nouveau Théâtre d’Angers CDN, L’Affaire de la rue Lourcine de Labiche avec le Théâtre Vidy-Lausanne.


De 2003 à 2006, il est directeur du Théâtre du Peuple de Bussang, où il créé Le Dragon d’Evgueni Schwartz en 2003, La Vie de Galilée de Bertolt Brecht en 2004, Le Revizor de Nicolas Gogol en 2005.
Parallèlement à ses activités de mise en scène et de direction, Christophe Rauck dirige régulièrement des ateliers, notamment au Conservatoire national supérieur d’Art dramatique de Paris et au Théâtre National de Strasbourg. 
En 2006, il créé Getting attention de Martin Crimp avec le Théâtre Vidy-Lausanne et le Théâtre de la Ville, puis en 2007, il présente Le Mariage de Figaro de Beaumarchais à la Comédie-Française et en 2008 L’Araignée de l’Éternel d’après les textes et les chansons de Claude Nougaro, au Théâtre de la Ville-les Abbesses.


En 2008, il est nommé directeur du TGP-CDN de Saint-Denis, où il crée Coeur ardent d’Alexandre Ostrovski, Têtes rondes et têtes pointues de Bertolt Brecht, Cassé de Rémi De Vos, une tragi-comédie sur le monde du travail. 
En 2010 et 2013, sous la direction musicale de Jérôme Correas avec Les Paladins, il met en scène deux opéras de Claudio Monteverdi, Le Couronnement de Poppée et Le Retour d’Ulysse dans sa patrie. 
En 2012, il met en scène Les Serments indiscrets de Marivaux, spectacle qui recevra le Grand prix 2012-2013 du Syndicat de la critique (meilleur spectacle de l’année) 
En 2013, il crée Phèdre de Racine.


En janvier 2014, il est nommé directeur du Théâtre du Nord et de l’Ecole rattachée, l’Ecole du Nord, à Lille. 
Lors de la saison 2015-2016, Christophe Rauck met en scène un monologue signé Rémi De Vos, écrit pour la comédienne Juliette Plumecocq-Mech, Toute ma vie j’ai fait des choses que je savais pas faire, qui sera présenté à La Manufacture d’Avignon en 2016 puis en tournée 17-18. 
En mars 2016, il crée Figaro divorce d’Odön von Horwath (Prix Georges-Lerminier du Syndicat de la critique : meilleur spectacle créé en province pour la saison 15/16).
En janvier 2017, il crée à Moscou Amphitryon de Molière à Moscou, avec huit anciens disciples du maître de la mise en scène, Piotr Fomenko. A ce titre, il est le premier metteur en scène non russe à les diriger, sa mise en scène d’Amphitryon entre au répertoire de l’Atelier Théâtre Piotr Fomenko à Moscou.
En janvier 2018, il crée à Lille au Théâtre du Nord Comme il vous plaira de Shakespeare qui tournera cette saison. Il mettra en scène, lors de la saison 2018-2019, deux pièces de Rémi De Vos, Départ volontaire et Ben oui mais enfin bon, une petite forme pour quatre acteurs destinée à partir en itinérance sur le territoire.


Christophe Rauck insuffle par ailleurs un nouveau souffle à L’Ecole du Nord, école supérieure d’Art dramatique rattachée au Théâtre du Nord, en ouvrant le recrutement de la 5e promotion (2015-2018), composée de douze élèves-comédiens à deux élèves auteurs. Il les dirigera du 19 au 23 juin 2018 dans leur spectacle de sortie Le Pays lointain (Un Arrangement) de Jean-Luc Lagarce. 
Il recrute en ce début d’année, la 6e promotion (2018-2021) ouverte à quatorze élèves-comédiens et quatre élèves-auteurs.