‹ voir toute la saison

Songes et métamorphoses



Un spectacle de Guillaume Vincent

"Les Métamorphoses"
Un texte de Guillaume Vincent librement inspiré d’Ovide
"Le Songe d’une nuit d’été"
De William Shakespeare, traduction Jean-Michel Déprats
  • Distribution
  • Equipe
  • Mentions de production

Avec Elsa Agnès, Candice Bouchet, Emilie Incerti Formentini, Elsa Guedj, Florence Janas, Hector Manuel, Estelle Meyer, Alexandre Michel, Philippe Orivel, Makita Samba, Kyoko Takenaka, Charles Van de Vyver, Gerard Watkins, Charles-Henri Wolff et la participation de Lucie Durand, Jane Piot, Muriel Valat et de quatre enfants. 

Dramaturgie Marion Stoufflet, traducteur Jean-Michel Déprats, scénographie François Gauthier-Lafaye en collaboration avec James Brandily et Pierre-Guilhem Coste, lumières Niko Joubert en collaboration avec César Godefroy, composition musicale Olivier Pasquet et Philippe Orivel, son Géraldine Foucault en collaboration avec Florent Dalmas, costumes Lucie Durand en collaboration avec Elisabeth Cerqueira et Gwenn Tillenon, collaboration mouvement Stéfany Ganachaud, assistanat à la mise en scène Jane Piot, régie générale et vidéo Edouard Trichet Lespagnol, régie plateau Muriel Valat et David Jourdain, régie micros Rose Bruneau, perruques et maquillages Justine Denis, maquillage Mytil Brimeur, marionnette Bérangère Vantusso, moulage Anne Leray, photo décor Flavie Trichet Lespagnol, coach vocal Marlène Schaff
Musiques de Benjamin Britten, Félix Mendelssohn, Henry Purcell

Production : Cie MidiMinuit

Coproduction : La Comédie de Reims-CDN, Odéon-théâtre de l’Europe, l’Ircam-Centre Pompidou, CDN Besançon Franche-Comté, Le Lieu unique scène nationale de Nantes, le Printemps des Comédiens, le Centre Dramatique National Orléans/Loiret/Centre, La scène nationale d’Albi, Théâtre de Caen, Comédie de Caen-Centre dramatique national de Normandie, Le TANDEM-Scène nationale, Le Cratère, scène nationale d’Alès, Théâtre Ouvert-centre national des dramaturgies contemporaines.

Avec le soutien de La Colline-théâtre national, l’Arcadi Ile-de-France, la Ménagerie de verre, la Maison d’arrêt de Fresnes, la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon, l’Opéra de Rouen, Astérios spectacles, La Maison Louis Jouvet / ENSAD LR et avec le dispositif d’insertion de L’ESAD du Théâtre National de Bretagne

Le décor est réalisé par les ateliers du Théâtre du Nord-CDN Lille Tourcoing, les ateliers de L’Odéon et les ateliers du CDN de Caen.

Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.

Commande musicale : Ircam-Centre Pompidou. Parties électroniques de l’œuvre réalisées dans les studios de l’Ircam-Centre Pompidou.

Le texte Les Métamorphoses a reçu le soutien du fond SACD théâtre.

La Cie MidiMinuit est soutenue par la DRAC Ile-de-France-Ministère de la Culture et de la Communication.

Descriptif

Fête d’école à Notre-Dame de la Miséricorde. Quatre enfants entre 8 et 12 ans s’apprêtent à jouer Narcisse

Guillaume Vincent s’amuse à mettre en miroir deux immenses textes en créant un spectacle en deux parties : Les Métamorphoses, qui donnera à entendre quatre métamorphoses d’Ovide (Narcisse, Pygmalion, Myrrha, Procné) adaptées par le metteur en scène. Et Le Songe d’une nuit d’été, comme s’il s’agissait de trois pièces montées par trois metteurs en scène différents. L’une aurait pour personnages l’orgueilleuse Titania et le jaloux Obéron, interprétés par deux chanteuses, l’autre un quatuor amoureux, et le troisième verrait des artisans essayant de répéter Pyrame et Thisbée, prétexte pour Guillaume Vincent à composer des variations sur le thème du théâtre amateur.

Avec quatorze comédiens, quatre enfants, et un important travail sur le son mené avec l’IRCAM, Guillaume Vincent, accueilli avec Rendez-vous gare de l’Est la saison dernière, investit le grand plateau pour faire entendre Shakespeare, et l’œuvre phare d’Ovide, rarement montée au théâtre.

  • Réserver

Infos pratiques

30 novembre › 4 décembre Lille - Grande salle

  • Horaires

    MER. 30 NOV. - 19H
    JEU. 1er DEC. - 19H
    VEN. 2 DEC. - 19H
    SAM. 3 DEC. - 19H
    DIM. 4 DEC. - 16H
  • Durée

    4H avec un entracte

    Tarifs

    • Plein tarif : 27€
    • + de 60 ans : 21€
    • - de 30 ans : 10€
    • Demandeur d'emploi : 7€



La presse en parle

> Théâtre Mag
« Guillaume Vincent confirme son goût pour les unviers étranges en se lançant dans un projet composé de deux spectacle : Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare et Hôtel Métamorphoses, un montage de six Métamorphoses d’Ovide. »
Entretien avec Guillaume Vincent par HC

> Culturebox, le 4 novembre 2016
« Une pièce qui pousse le spectateur à réfléchir, à évaluer toute la portée du texte. »
Reportage : Cécile Poure – Christian Laemmel – Cécile Biehler 

> Les Echos, le 17 novembre 2016
« Un grand rêve de théâtre signé Guillaume Vincent »
Philippe Chevilley