‹ voir toute la saison

Le Dibbouk ou entre deux mondes



De Shalom An-ski
Mise en scène : Benjamin Lazar
Collaboration artistique : Louise Moaty
  • Distribution
  • Equipe
  • Mentions de production

Avec Paul-Alexandre Dubois, Simon Gauchet, Eric Houzelot, Benjamin Lazar, Anne-Guersande Ledoux, Louise Moaty, Thibault Mullot, Malo de la Tullaye, Léna Rondé, Alexandra Rübner, Stéphane Valensi, Nicolas Vial et les instrumentistes : Martin Bauer (violes), Patrick Wibart (serpent et autres instruments), Nahom Kuya (cymbalum et percussions)

Composition : Aurélien Dumont
Coordination musicale : Geoffroy Jourdain
Chef de Chant : Paul-Alexandre Dubois
Chorégraphie : Gudrun Skamletz
Scénographie : Adeline Caron
Lumière : Christophe Naillet
Costumes : Alain Blanchot assisté de Julia Brochier
Coiffures et maquillage : Mathilde Benmoussa
Assistant à la mise en scène : Adrien Dupuis-Hepner
Adaptation : Louise Moaty et Benjamin Lazar, d’après la traduction du russe de Polina Petrouchina et le travail sur la version yiddish de Marina Alexeeva-Antipov
Conseils sur cantilation de l’hébreu : Sofia Falkovitch
Conseils sur la langue yiddish : Akvile Grigoraviciute
Enregistrement Les Cris de Paris
Le décor a été construit dans les ateliers de la MC2 : Grenoble

Production : Maison de la Culture d’Amiens – Centre de création et de production et le Théâtre de l’Incrédule
Coproduction : Le Printemps des Comédiens à Montpellier ; MC2: Grenoble ; Théâtre de Caen ; Théâtre Gérard Philipe – Centre Dramatique National de Saint-Denis ; les Théâtres de la Ville de Luxembourg ; Le Théâtre du Beauvaisis (en cours)
Résidence d’aide à la création à La Fondation Royaumont.
Avec le soutien de la Spedidam, de la Drac Haute-Normandie, de la Région Haute-Normandie.
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National et de l’Ensatt.

Descriptif

Spectacle en français, yiddish, hébreu.

Khonon, un brillant étudiant du Talmud, revient dans la communauté juive hassidique de Brinitz, après une mystérieuse absence. Amoureux de la fille d’un riche marchand, Leah, il meurt soudainement la nuit même où les fiançailles de celle-ci avec un plus riche parti sont arrangées. Mais le jour du mariage son esprit revient sous la forme d’un Dibbouk et prend possession de celle qu’il aimait…

Deux comédiens metteurs en scène, tant de théâtre que d’art lyrique, Benjamin Lazar et Louise Moaty adaptent la célèbre pièce de Shalom An-ski nouvellement retraduite et créent, au printemps 2015, une version qui révèle l’importance de sa dimension musicale. Ils font ainsi appel au compositeur Aurélien Dumont pour revisiter la musique juive populaire et religieuse, tandis qu’un chœur de voix enregistrées vient se mêler au chant des comédiens et du chanteur lyrique Paul-Alexandre Dubois.

Douze comédiens et trois instrumentistes incarnent les trente personnages de ce chef-d’œuvre du théâtre yiddish écrit il y a tout juste 100 ans et qui, par sa manière de lier inextricablement la musique à la parole parlée et le fantastique au réalisme, déclencha une révolution esthétique.

Autour du spectacle

– Au bord du plateau

Rencontre avec l’équipe artistique le jeudi 26 mai après la représentation.

  • Réserver

Infos pratiques

24 mai › 28 mai Lille - Grande salle

  • Horaires

    MAR. 24 MAI – 20H
    MER. 25 MAI – 20H
    JEU. 26 MAI – 19H
    VEN. 27 MAI – 20H
    SAM. 28 MAI – 19H
  • Durée

    2H30

    Tarifs

    • Plein tarif : 27€
    • Plus de 60 ans : 21€
    • Moins de 30 ans : 10€
    • Sans emploi : 7€


La presse en parle

> La Terrasse, 28 août 2015
« Benjamin Lazar et la troupe du Théâtre de l’incrédule proposent une adaptation du Dibbouk d’une intelligence dramaturgique et scénique éblouissante. »
Catherine Robert