‹ voir toute la saison

Idem



Création collective Les Sans Cou
Mise en scène Igor Mendjisky

Avec Clément Aubert, Raphaèle Bouchard, Romain Cottard, Yedwart Ingey, Paul Jeanson, Imer Kutllovci, Arnaud Pfeiffer, Esther Van Den Driessche

Costumes May Katrem, chorégraphie Esther Van Den Driessche, scénographie Claire Massard, lumières et régie générale Stéphane Deschamps, régisseur plateau Jean-Luc Malavasi, animation 2D Cléo Sarrazin, vidéo Yannick Donet
  • "Les sans cou" vus par Christophe Rauck...

On rencontre, on connaît des jeunes gens, ils sont acteurs ou metteurs en scène.
On les suit, on attend, on traque la promesse d’un spectacle qui –on l’espère- sera le signe d’une aventure singulière. Et puis un spectacle arrive et c’est là.
La promesse porte ses fruits et l’on regarde, par la magie d’un spectacle la naissance d’une équipe, d’un metteur en scène, d’un univers.

« J’ai couru comme dans un rêve » était un spectacle inattendu, parce qu’il correspondait à une écriture et une construction propre à ce groupe « les sans cou » avec un thème puissant, la mort et la maladie, traité avec maturité et poésie. Ce spectacle aura été la promesse d’une aventure théâtrale qui mérite aujourd’hui d’être suivie et accompagnée.
Igor Mendjisky avait rencontré au Conservatoire National Supérieur de Paris, Wajdi Mouawad. Il a été marqué par cette façon de construire et d’imaginer le théâtre.
Sans plagier, Igor a su s’inspirer de cette rencontre, il a attrapé quelque chose qu’il a reconnu, qu’il aura su transmettre et transformer avec ses camarades de jeu.
Beaucoup de jeunes acteurs et actrices très doué(e)s composent cette équipe.
On les voit aux côtés de metteurs en scènes de renoms, tenir des rôles importants.
Ils se retrouvent au sein de ce collectif pour imaginer ensemble des histoires qu’ils portent sur scène avec rigueur et talent.
Il s’est passé quelque chose avec leur dernier spectacle, qui doit avoir une suite pour eux, pour nous ; il ne faut pas les louper.

Christophe Rauck
Directeur du théâtre du Nord

Descriptif

Après J’ai couru comme dans un rêve, spectacle fondateur de la compagnie, voici la dernière création des Sans Cou, ce groupe de jeunes acteurs réunis en collectif autour d’Igor Mendjisky à la sortie de leur formation au Studio-Théâtre d’Asnières ou au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, déjà récompensés pour leur goût de raconter des histoires (Grand Prix du Festival d’Angers pour leur adaptation d’Hamlet, 2009, Prix Compagnie de l’Adami 2012). Fidèles à leur méthode de travail d’écriture collective, l’envie d’interroger l’identité a émergé de manière spontanée et en trois mouvements : l’identité individuelle, l’identité dans le groupe et l’identité artistique. Sans texte de base, dans le but souverain « d’interroger le théâtre », c’est de la trame suivante que découlera une première ligne dramaturgique sur laquelle Les Sans Cou se donneront toute la liberté de construire le spectacle : lors d’une prise d’otages dans un théâtre loin de chez lui, un homme subit un choc et perd totalement la mémoire. La seule chose dont il se souvient est qu’il se trouvait dans un théâtre. Était-il dans le public ? Sur scène ? Parmi les preneurs d’otages ?
« Nous voulons faire un théâtre vivant pour rappeler au spectateur qu’il est lui-même en vie…»

> Interview d’Igor Mendjisky / Canopé

> Dossier pédagogique réalisé par Clémentine Travet et édité par Canopé, académie de Lille, dans la collection « Pièce (dé)montée ».

▼ Interview d’Igor Mendjisky et de Clément Aubert le samedi 14 mars 2015 dans l’émission Traverse ! de Françoise Objois sur Radio Campus Lille.

_
AU BORD DU PLATEAU
JEUDI 19 MARS
Rencontre avec l’équipe artistique après la représentation
_
SAMEDI 14 MARS, 16H

Café philo autour du thème L’Identité

_
SAMEDI 21 MARS, 15H

Entretien avec la Cie Les Sans Cou / Plus d’infos

_
Production : Le Théâtre du Nord Coproduction : Les Sans Cou, Le Théâtre du Beauvaisis.
Avec le soutien du Théâtre Louis-Aragon – Scène conventionnée de Tremblay-en-France ;
Le Théâtre Firmin-Gémier/La Piscine ; Le Théâtre Jean-Arp, Scène conventionnée de Clamart et de l’ADAMI.

TRA Logo Def P Vecto evenementCanopé-Lille

Pour en savoir plus sur Idem et "Les Sans Cou", téléchargez le dossier du spectacle...

  • Réserver

Infos pratiques

12 mars › 21 mars Tourcoing - Idéal

  • Horaires

    JEU 12.03 - 20:30
    VEN 13.03 - 20:30
    SAM 14.03 - 20:30
    DIM 15.03 - 16:00
    MAR 17.03 - 20:30
    MER 18.03 - 20:30
    JEU 19.03 - 20:30
    VEN 20.03 - 20:30
    SAM 21.03 - 20:30


    Pensez à réserver votre place dans la navette !
  • Durée

    3h

    Tarifs

    • Plein tarif : 25€
    • Plus de 60 ans : 20€
    • Moins de 30 ans : 10€
    • Sans emploi : 7€


La presse en parle

> La Voix du Nord, 13 mars 2015
« Sur le plateau du théâtre de l’Idéal de Tourcoing, les Sans Cou et leurs camarades de jeu déroulent un phénoménal spectacle choral sur le thème de l’identité… »
Jean-Marie Duhamel

> Toute la culture, 16 mars 2015
« Dans un bel esprit de troupe, les comédiens se donnent avec une énergie communicative, créant ainsi un contraste intéressant avec les scènes plus poignantes.  »
Audray Chaix

> Lestroiscoups.com, 20 mars 2015
« Épiques et sans peur, Les Sans Cou »
Sarah Elghazi

Nord Eclair, 18 mars 2015
Jean-Marie Duhamel

> Liberté Hebdo, du 20 au 26 mars 2015
Paul K’Ros