‹ voir toute la saison

debout dans les cordages



Extraits du « Cahier d’un retour au pays natal » d’Aimé Césaire

Un projet de et avec Marc Nammour, Serge Teyssot Gay et Cyril Bilbeaud
  • Distribution
  • Mentions de productions

Marc Nammour, lecture et chant, Serge Teyssot Gay, guitare électrique, Cyril Bilbeaud, batterie

Production : Rose Macadam

Descriptif

Quand un trio composé du rappeur Marc Nammour (La Canaille, 99 avec Lorenzo Bianchi, Kit de Survie), de Serge Teyssot-Gay, ancien guitariste de Noir Désir (Interzone, Zone Libre) et du batteur Cyril Bilbeaud (Versari, Zone Libre) s’emparent de la poésie cinglante d’Aimé Césaire et mettent en musique Cahier d’un retour au pays natal…. Une lecture-concert improvisée comme un grand chant poétique de révolte et de fierté d’être un homme libre.

05 picto+

  • Réserver

Infos pratiques

24 novembre Lille - Grande salle

  • Horaires

    Ven. 24 novembre à 20h
  • Durée

    1h10

    Tarifs

    • Tarif plein : 25€
    • + de 60 ans : 20€
    • - de 30 ans : 10€
    • Demandeurs d'emploi, intermittents : 10€


Video


La presse en parle

L’Humanité.fr, le 30 janvier 2015
« les trois camarades réinsufflent vie, dans un même élan d’amour et de marronnage »
Fara C.

La Voix du Nord, le 6 février 2015
« À trois voix accordées, graves, inventives et puissantes, le guitariste Serge Teyssot-Gay, le batteur Cyril Bilbeaud et le comédien Marc Nammour ont été, corps et cri, la poésie cinglante d’Aimé Césaire »
Christian Furling

Culturebox.fr, le 6 février 2015
« Pour mettre en valeur le texte engagé de Césaire, leur spectacle a trouvé le juste équilibre. »
Christian Tortel

Sourdoreille.net, le 3 février 2015
« C’est une interprétation libre et contemporaine du texte dont le but premier est qu’elle soit accessible à tous »
Romain

Longueurdondes.com, le 30 janviers 2015
« Présentation de ce projet féroce, brutal et expérimental, qui pour l’intégrité du vivre ensemble, ne doit pas tomber dans l’oreille d’un sourd. Pour cela, il est temps de rendre à Césaire ce qui appartient à Césaire… »
Julien Naït-Bouda

La Terrasse, le 28 octobre 2014
« C’est un acte volontaire et délibéré que de travailler dans l’improvisation. » De quoi titiller la curiosité. »
Jacques Denis