Atelier avec Christophe Rauck

Corneille, cet auteur baroque

du 17 au 28 septembre 2018

 

Commencer la formation des élèves en abordant les grands textes, voici un axe assumé de l’École du Nord. Cette approche du théâtre est essentielle aux éléves dans leur construction en tant que jeunes comédiens et auteurs. Dans cette optique, Christophe Rauck a choisi de traverser des scènes de la pièce La Place Royale de Corneille. 

L'atelier qui s'est déroulé à partir de la mi-septembre avait débuté par plusieurs sessions de travail à la table autour de textes d'Hanokh Levin, auteur contemporain israëlien. En deuxième semaine, Christophe Rauck a consacré les deux derniers jours au jeu, en choisissant un texte classique : La Place Royale de Pierre Corneille. Dans cette pièce, l'auteur met en scène une nouvelle génération de filles et de garçons qui s'aiment, qui se rencontrent dans des lieux publics nouvellement à la mode, des lieux branchés, et parlent énormément, d'amour.

 

 

Atelier christophe rauck - Paola et Maxime

Paola et Maxime, La Place Royale, Acte 2 scène 2 - le 26 sept 18

 

Personne n’a jamais parlé en vers

 

Les vers en alexandrins de l’auteur qualifié de baroque par Christophe Rauck, sont d’une grande complexité. Tout bien considéré, ils sont écrits dans une langue qui n’a jamais été parlée. Par le biais de mots d’ “aujourd’hui”, le metteur en scène guide les élèves, oriente leur jeu, vers la recherche du sens.

 

Faire transparaitre les choses à l’extérieur de soi pour les rendre visibles

 

Cette première séance de travail sur ce texte a permis d’amener les élèves à saisir, pour chaque personnage, les objectifs et les enjeux d’une scène. Une quête de sens qui passe par l'excès, l'exagération, qui permet aux intentions de se préciser et à l’imaginaire de se développer.