Don DeLillo

Biographie

Donald Richard DeLillo, dit Don DeLillo est un romancier, nouvelliste, essayiste, dramaturge américain parmi les plus influents. Aujourd’hui âgé de 82 ans, il vit dans la petite ville de Westchester, à une demi-heure de train de Manhattan.

Né dans le Bronx de parents émigrés italiens, il fait ses études à l'université jésuite Fordham, il se spécialise en arts de la communication. Il prend ensuite un travail dans la publicité, faute d'avoir trouvé quelque chose dans l'édition. Il publie parallèlement quelques nouvelles dans lesquelles l'influence du cinéma européen est très sensible. Il quitte son poste en 1964 et habite dans un modeste appartement près du Queens–Midtown Tunnel. Il travaille pendant quatre ans à son premier roman.

De 1971 à 1978, il publie six romans. D'abord Americana (1971) qui reçoit un accueil modeste de la critique. Ensuite parait End Zone (1972), suivi de Great Jones Street (1973). Mais DeLillo n'est pas encore satisfait de son travail. En 1975, il se marie avec Barbara Bennett. Après deux ans d'écriture, il publie son roman L'Étoile de Ratner (1976). Pour lui, c'était son roman le plus difficile à écrire et celui qu'il aime le plus. Les deux années qui suivent, il publie deux courts romans Joueurs (1977) et Chien galeux  (1978). Ce dernier est écrit en quatre mois.

En 1978, DeLillo reçoit le Guggenheim Fellowship, dont il se sert pour financer un voyage autour du Moyen-Orient avant de s'installer en Grèce, où il allait écrire ses deux romans suivants. Amazons, un roman beaucoup plus léger et plus commercial que ses romans précédents, est publié en 1980 sous le pseudonyme de Cleo Birdwell. Les Noms paraît en 1982.

Mais c'est avec la publication de Bruits de fond (1985) qu'il devient un romancier important et reçoit le National Book Award.

En 1988, il publie Libra qui est un best-seller.

Durant les années 90, il ne publie que deux romans : Mao II (1991) et Outremonde (1997), salué comme un chef-d'œuvre.

Les romans publiés après ce grand succès sont considérés comme moindres (Body Art, 2001 ; Cosmopolis, 2003 ; L'Homme qui tombe, 2007, sur le 11-Septembre). Point Oméga (2010) est son roman le plus court. En 2017, il publie Zero K.

Depuis 1979, en plus de ses romans, nouvelles et essais, DeLillo a écrit des pièces de théâtre notamment Valparaiso (1999).